ATLAS CELESTE

Original: http://www.mikeoates.org/mas/bevis/home.htm

Middle Michael Oates,

gauche droite Anthony W Cross Kevin J Kilburn

John Bevis’ proposé « Uranographia Britannica »
Un atlas rarissime compilé par John Bevis, au XVIIIe siècle,
découvert à la Manchester Astronomical Society.

La société astronomique de Manchester ont découvert qu’un atlas stellaire qui a été dans leur bibliothèque depuis avant la deuxième guerre mondiale est l’un des seuls seize exemplaires qui existent encore. Cet atlas rarissime a été compilé par John Bevis, un médecin du XVIIIe siècle tourné astronome, dont d’autre titre de gloire est comme le découvreur de la nébuleuse du crabe, l’épave d’une étoile qui devenait une supernova en 1054 et qui est maintenant considérée comme un objet clé d’intérêt avec les astronomes modernes ; au Royaume-Uni, en particulier avec les radioastronomes à Jodrell Bank.
Une liste de dates jusqu’à de toutes le connu Bevis Atlases, du Journal l’article histoire de l’astronomie par Kilburn, Pasachoff et Gingerich, est disponible en format PDF
Pour plus d’informations, consultez les liens ci-dessous.
L’Atlas de A.S. de Manchester a présenté dans les publications suivantes
Couverture de la version disque présenté sur Sky at Night Magazine (mars 2007).
Un article de Nigel Hawkes « Le stargazer plus malheureux de tous », dans l’édition du mercredi 24 février 1999 du Times.
Un examen (nouveaux produits, p67) dans le numéro de décembre 1998 de Astronomy Now.
Un article quatre pages « The Ghost livre de Manchester » dans le numéro de novembre 1998 du Ciel & télescope.
« Le CD-ROM » présenté dans la vitrine du logiciel du numéro septembre 1998 du Ciel & télescope.
Un article de deux pages « A Hidden Treasure » dans le numéro de juin 1998 D‘astronomie maintenant.
Le Bevis Atlas a également présenté dans les publications suivantes
Observatoire Godlee, UMIST, Jay M Pasachoff, Kevin J Kilburn, Williams CollegeObservatoire Hopkins et Owen Gingerich, Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics. « L’Atlas Star oubliée : Uranographia Britannica de John Bevis » (The Forgotten Star Atlas: John Bevis’s Uranographia Britannica’). JAI, xxxiv (2003). 127-144.
William B Ashworth, Jr., Université du Missouri, Kansas City. « John Bevis et son Uranographia (ca. 1750) » (‘John Bevis and his Uranographia (ca. 1750)’). Am.Phil.Soc proc. Vol 125, 1, février 1981. 52-73.
Kevin Kilburn. « Star de Tycho : John Bevis décrit star de Tycho vu en 1572 dans son Uranographia Britannica » (‘Tycho’s Star: John Bevis describes Tycho’s star seen in 1572 in his Uranographia Britannica’). Astronomie maintenant, juillet 2000.
Kevin J Kilburn. « Étoile de Tycho et supernovae de Uranographia Britannica » (‘Tycho’s Star and the supernovae of Uranographia Britannica’). Astronomie & géophysique, avril 2001, vol. 42, 4ème édition.

Juste quelques petits exemples des charts.
Pour plus d’informations sur le Bevis Atlas et autres atlas céleste Voir la bibliothèque de Hall de Linda et la pièce d’Atlas céleste

Home PagePage d’accueil maintenu par Michael Oates

Page modifiée le 17 février 2007

Comments are closed.